lundi 2 avril 2012

Tri sélectif

Depuis quelque temps, vu l'évolution d'internet, vu dailymotion-youtube-facebook-wikipedia-deezer et toutes ces plateformes de stockage et de partage de contenu, l'intérêt d'un site officiel me semble avoir changé. On ne se promène plus sur internet pour s'immerger dans des projets multimédia complexes et originaux. On vient chercher ou partager des documents : des informations, des histoires, des images, des sons, et on veut y accéder facilement, rapidement. 

J'ai eu trois beaux sites créés l'un après l'autre par de véritables artistes du genre à l'occasion de la sortie de chacun de mes albums, respectant ou développant à chaque fois un concept, une architecture et un visuel particulier. Ces sites s'appelant toujours www.albindelasimone.com, ils se sont annulés l'un l'autre et leurs contenus ont disparu à chaque nouvelle version. Disparus les textes de mon journal, les forums, les films que j'avais faits pour présenter mes instruments, mes dessins, ceux de mes visiteurs... Disparu, tout ce qui se rattachait à mes précédents projets. 
En revanche, j'ai remarqué qu'en tapant mon nom sur Google, je pouvais trouver de tout... et n'importe quoi. Du contenu officiel et non-officiel de qualité très variable : Des clips ou captations de concerts avec une image et un son de belle qualité, des entrevues assumables dans lesquelles j'ai réussi à dire à peu près clairement ce que je voulais dire, mais aussi des images plus discutables dans lesquelles j'apparais les cheveux gras en t-shirt tâché, un doigt dans le nez en train d'imiter le singe pour faire rire mon ami Bubu dans un supermarché, des extraits de concerts où j'apparais au piano derrière un chanteur, en tout petit, filmé depuis le fond du zénith de Dijon par un téléphone nokia de 1974, etc. Bref je passe de la joie à la honte, de la fierté au dégoût en quelques clics innocents. Tout ça sans autre critère de tri que le nombre de visites ou la date de mise en ligne. Qualitativement, vous m'accorderez que ce sont rarement des critères valables.

J'ai donc eu envie de créer un espace simple dans lequel je pouvais réunir simplement les différentes choses que je trouvais montrables de mes activités. Des textes, des films, de la musique, des archives. Officiels ou non, mais "validés" par moi, et simplement classés. 

Bienvenue donc dans mon tri sélectif !

Albin


33 commentaires:

  1. Waaaa..... tu lis la présentation du blog et tu te mets à fondre comme d'habitude devant tant de sincérité, de justesse et de naturel...et tu te dis ce qu'il est aimaaaaable ce garçon !
    :-))))

    Super plan ce tri selectif
    Merci bcp pour ça et tout le reste,
    Lily

    RépondreSupprimer
  2. Je sens que ce Tri sélectif va me plaire...

    Isabelle

    RépondreSupprimer
  3. C'est sain! Des succès à vous!

    /ElenaSorokina/

    RépondreSupprimer
  4. youpi !!
    merci de trier pour nous !

    RépondreSupprimer
  5. Y'a pas un "s" à contenu ? (partage de plusieurs contenus) ?
    Y'a pas un chapeau sur intéret ? (intérêt) ??
    Y'a pas un "s" à artiste ? (véritables artistes) ???
    Sinon, euh… GENIAL ton Tri sélectif !
    Miss D.Co.

    RépondreSupprimer
  6. Eh bien... contenu, on peut le voir de deux manières.
    En ce qui me concerne, je dirais qu'on partage du contenu et non des contenus.
    Quant aux autres fautes, je ne comprends pas du tout ce que vous voulez dire...
    ;-)

    RépondreSupprimer
  7. Très bien.
    Pour les autres fautes... Et bien... je vais réfléchir...
    Miss Déco.

    RépondreSupprimer
  8. A bien y réfléchir, je ne vois aucune faute !

    Miss

    RépondreSupprimer
  9. Bien le Bonjour aussi Baguettisant !

    Puisque c’est ici que la source est bonne.
    Et puisque l’accès y est donné.
    Je viendrai m’y abreuver tant que l’eau y coulera.

    « L’âne nie mal qu’il est assoiffé…»
    (ds. 87 – Bellac)

    RépondreSupprimer
  10. C'est une mauvaise idée.

    RépondreSupprimer
  11. Quelle drôle d'idée déposez-vous ici, Philippe.

    Dépourvu d'étiquette, cet objet est semble-t-il de matière non recyclable !

    **E-Lucie D.**

    RépondreSupprimer
  12. bah moi les fautes je m'en fous!!! et ce n'est surtout pas ce que je retiens de ces lignes qui me semblent sortir du ventre et j'en demande encore!!! et d'ailleurs je m'en vais "de ce pas" télécharger "sur Itunes" Bungalow!!! Et pis aussi, je dis BRAVO m'sieur!

    RépondreSupprimer
  13. Votre remarque m’étonne Le P’tit LU !

    Vos dessins sont eux aussi le résultat « d’un souhait de perfection », non ? (à croquer ! comme un coin de Petit LU).

    Que voulez-vous, moi j’aime les textes avec leurs plus beaux attributs. Et puis, tant qu’à faire même si LE Contenu est plus important que le Contenant autant qu’il le soit joliment.

    Et dans tous les cas, cela ne change aucunement le point commun qui nous rassemble : LE M’sieur (que tous deux, nous apprécions !).

    Miss Dico.

    RépondreSupprimer
  14. Merci Albin pour ce que vous faites (bien).
    J'attends avec impatience votre prochaine galette tant "Bungalow" m'a charmé et continue d'être, l'air de rien un de mes disques préférés.
    J'ai voulu vous voir en concert, mais trop occupé à l'époque où vous passiez dans mes environs (Ile-de-France ouest, Paris) et depuis vous vous faites rare sur scène. J'espère que c'est pour la bonne cause et que vous nous préparez de bon "trucs".
    Suis d'accord avec vous sur ce qu'est devenu l'essentiel de l'Internet avec ses gros sites ou des sites préfabriquées sans charme, puisque je bosse dans ce domaine et m'y ennuie maintenant. Ca parle gestion, e-commerce, référence et publicité. Là où j'étais venu en pensant "monde meilleur". Ah,les rêves...
    Heureusement le hasard me fait croiser parfois un pull-over....

    RépondreSupprimer
  15. Ok Miss Deco, je suis plus sur l'image que le texte, mais je n'en suis pas moins sensible... et lorsque mes oreilles sont si bien "amusées" par les si jolis mots de M'sieur de la Simone, alors j'en oublie la gravité d'une faute d'orthographe (étant, moi-même, surtout mal placé pour juger ce genre de "Faute") Aussi je comprends votre point de vu et vous quitte sans rancune... ;)
    Bien à vous

    RépondreSupprimer
  16. Hello ! p’tit lu.

    En me disant : « sans rancune » je constate que mes remarques ont été désobligeantes. Je suis confuse : « mille excuses ! ».

    Comme les personnages illustrés de vos mains, je vous embrasse (du regard !). lol

    Miss D.Co.
    (merci, pour cet échange).

    RépondreSupprimer
  17. Pas de honte à avoir, soit fière de ce que tu es (même les doigts dans le nez !)
    Et quand au tout et n’importe quoi c’est typiquement « humain »
    Virginie .c (st Luc 1986/88)

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  19. Super ce blog!
    Ravie de vous avoir rencontré et d avoir découvert ce que vous faites!
    Bon retour à la vie normale
    Signé la taxeuse de recharge d iPhone......

    RépondreSupprimer
  20. http://www.104.fr/data/classes/evenement/evenement_77_image.jpg

    Tu valides ?

    ++

    RépondreSupprimer
  21. J'adooooooore, le tri sélectif,
    C'est vraiment trop bien;
    et je coupe l'info, et je remet l'info.

    C'est tout simple pour trouver la date du prochain concert.

    RépondreSupprimer
  22. Ciao,

    dans ton tri sélectif de 2013, tu as oublié de me donner ton numéro de téléphone...
    quand viens-tu chanter en Italie ?

    tanti baci

    RépondreSupprimer
  23. BRAVO !!
    Enfin autre chose que Bénabar qui ne fait que parler mais ne sait, selon moi bien entendu pas bien chanter...
    Bravo pour ces mélodies qui ne me quittent plus, pour la douceur de ces paroles et l'émotion suscitée par ces textes magnifiques !!
    A quand des dates en Belgique ???
    Gaétan
    reckingergaetan@gmail.com

    RépondreSupprimer
  24. Hello
    Je te découvre et apprécie beaucoup tes chansons...
    J'ai écouté par un pur hasard, une partie de ton interview sur France Inter mercredi 17/07
    j'ai bien rit et ça fait du bien ! j'ai aimé ton naturel ! surtout ne changes rien, n'attrapes pas la grosse tête
    quand viens tu dans le nord ?? nous avons plein d'endroits sympas sur Lille et environs...il y a plus qu'à
    PS : je suis masseuse et d'accord avec toi sur la qualité des musiques d'ambiance...il y en a certaines que je ne peux plus entendre...
    alors si tu fais ce que tu as dit pendant l'interview, je suis candidate pour écouter ;-) et si tu as en projet de créer un lieu digne de ce nom différent, accueillant je suis candidate !
    dans la vie le hasard est toujours notre ami ! c'est bien connu, il fait bien les choses ;-)
    Bonne route

    RépondreSupprimer
  25. Oh OUI !
    Que Lille ou sa métropole t'invite !
    Qu'elle(s) t'invite(nt)...
    Bizzzz...où (?)

    RépondreSupprimer
  26. ce soir il n' y avait que moi. Que nous. A Brest, le Vauban, salle mythique. Un homme sur scène dont les mots nous séduisent , dont la voix nous émeut. Deux musiciennes, qui rythment nos ébats. Voilà

    RépondreSupprimer
  27. Liévin n'est pas Lille. Mais L fut ville qui t'invite !
    Ceci est une dédicace spéciale.

    RépondreSupprimer
  28. De Liévin, l’homme s’en vint à Lomme.
    Q : L’homme ! avec un L ou sans ?
    R : Juste, avec un !
    Donc, UN HOMME sans
    Elle (en quatre lettres) de Lille.
    Biiizzz..zz à l’homme.

    RépondreSupprimer
  29. Elle LIt LE le texte.
    Il chante L'hOMME.
    C'est demain sur le clavier !
    an♣ne
    "Elle est à l'Homme ce qu'est Lomme à Lille".

    RépondreSupprimer